Je nai aucune pr‚tention … ˆtre une experte dans le domaine, mais
juste une personne ayant connu amour et spiritualit‚ et leurs pouvoirs.
Merci … vous mes parents de mavoir laiss‚ voler de mes propres ailes .
Merci … vous mes filles de mavoir retourn‚ mon amour.
Merci … toi mon ‚poux, de mavoir laiss‚ mon ind‚pendance.
Merci … vous mes amis de savoir que je ne juge pas.
Merci … toi Mark de mavoir d‚couverte … travers ce livre.
Je remercie Dieu pour toutes nos b‚n‚dictions
Publi‚ par Caftori.
Conception graphique et Edition : Abe Rosenfeld



La reproduction dun extrait quelconque de ce livre, par quelque
proc‚d‚ que ce soit, tant ‚lectronique que m‚canique en particulier
par Photocopie, bande magn‚tique est interdite sans lautorisation
‚crite de lauteurN-Caftori@neiu.edu

TABLES DES MATIERES
Murmure dans ton oreille
MystŠres
Rˆve
Sur ton Chemin
Courte danse
El‚vation et v‚rit‚ contagieuse
Je suis avec toi maintenant
Contribue
Ta contribution ou ta part
Un baiser au Monde
Pers‚v‚rance
R‚alisation
Sport
Famille
Enfant
Faire lamour
Laisser aller
Un avec le cosmos
Coeur bris‚
Que recherchons-nous ?
Ultime moment de cr‚ation
O— va la voix ?
Pens‚es non encore murmur‚es
ColŠre
Eplucher la couche
Remettre quelque chose de toi&un cadeau
Peur
A la fin des jours
Lorsque je chuchote dans ton oreille


Il y a des gens qui sont ainsi
Vous aimez seulement ˆtre avec eux ; ils sont pleins de vie, daura.
Quand ils te parlent ils te regardent droit dans les yeux.
Vous maximisez chaque minute pass‚e auprŠs deux.
Vous naimez pas les quitter et vous br–lez dimpatience de les revoir.
Jaurais souhait‚ que ce livre soit de mˆme pour toi,
un ami sincŠre qui te parle et dit exactement ce que tu ressens,*** mais ne
peut pas les transformer en mots ou vous ne vous rendez pas compte
que vous aviez ce sentiment ou cette opinion jusqu ce que cet ami
ne lexprime ou vous le dise.***
Laisse ce livre ˆtre cet ami pour toi , et sil ne lest pas ou sil ne le
repr‚sente pas donc il ne vaut pas la peine de ltre.
Personne ne peut ˆtre lami de tous.*** Personne ne peut dire
la v‚rit‚ … chaque individu ; te parler, rester auprŠs de toi
et laisse-moi chuchoter dans ton oreille mes secrets mignons qui
pourraient ˆtre les tiens. Si tu te laisses aller … tes sentiments
ou tu laisses libre cours … tes pens‚es, chuchoter dans ton oreille.
La vie est pleine de mystŠres nattendant qu ˆtre d‚couverts et d'
opportunit‚s … vivre pour nous*** . Es-tu prˆt pour un d‚lice sp‚cial ?
Es-tu prˆt pour vivre une
exp‚rience autre que celle
dont tu as lhabitude ? Si oui lis donc.
La vie engendre la vie
Lnergie cr‚e lnergie
Cest en se consacrant … faire quelque choses quon devient riche
SARAH BERNHARDT( 1844 - 1823)


Si vous ***essayez (essayiez ) un jour de sourire … longueur de journ‚e 
, de regarder dans tous les
yeux ,de dire bonjour en premier … tous, de leur demander comment ils vont
et de le vivre pleinement, votre vie sera (serait )transform‚e.***
Le faire r‚ellement, il faut y croire et vous serez combl‚ comme par 
enchantement, comme si ctait un rˆve.
Chacun poursuit son rˆve.
Pour un instant, il vit … lunisson avec ce rˆve.
Ctait cela l et vous vous sentez ˆtre aim‚ tout en aimant. ® on ne 
voie pas les choses comme elles sont mais comme nous sommes ¯
Ana‹s NIN (1903-1977)

Souvent les gens sont renferm‚s et lorsque vos tentatives sont vaines, vous
pourriez chercher ailleurs. Peu de gens sont assez forts pour continuer de
poursuivre la beaut‚ int‚rieure. Si votre ‚lan nest pas totalement ‚teint,
continuez. Vous ne pouvez pas ˆtre imm‚diatement r‚compens‚ pour vos
efforts et la tƒche doit paraŒtre effroyable par moment. Cependant quand
vous r‚ussissez, la r‚compense est bien … la mesure de vos efforts. Il y a
aussi une beaut‚ dans la douleur. Lorsque nous allons mal, nous nous posons
beaucoup de questions ainsi qu' … Dieu. Ce regain de curiosit‚ est beau 
en soi.
La douleur est un sentiment qui laisse ses cicatrices sur nous. Les 
sentiments
nous comblent de vie, dhumanit‚ et de beaut‚. Je me souviens encore quand
jai perdu mon quatriŠme B‚b‚ aprŠs trois belles et vigoureuses filles. 
Jesp‚rais
tant ce quatriŠme enfant. Jai cru quun certain nombre denfants serait 
bien
pour la structure de ma famille. Jai toujours rˆv‚ dune grande famille 
et quatre
enfants, dans mon esprit ‚tait le nombre magique. Le genre est un autre 
aspect,
une autre incitation dans une soci‚t‚ pas toujours ‚quitable. Il y a 
diff‚rentes
cat‚gories dattentes pour les hommes qui ***peuvent/pouvaient:*** 
saccomplir diff‚remment.
Mon mari ntait pas autant passionn‚ que moi par un quatriŠme enfant. 
Il sest
empress‚ de se faire faire une vasectomie pendant le cinquiŠme mois de ma
grossesse. Il a cru que par ce moyen, nous allions ‚viter un cinquiŠme 
enfant.
La perte de cet enfant ‚tait un catastrophe. C ‚tait lchec dun rˆve. 
Lchec de
toute possibilit‚ davoir un enfant en particulier un gar‡on. Jai 
essay‚ davoir
un autre enfant par la correction de sa vasectomie, par adoption, mais 
mon mari
les refusa tous. Lui-mˆme perdit son pŠre dans la mˆme semaine et la
douleur de la perte de son enfant et de son pŠre ‚tait m‚lang‚es .Mais 
***pour:selon*** moi la
perte de son enfant ntait pas aussi importante pour lui.
Quelquun me recommanda la lecture de ® when bastings happen to good 
people ¯ qui m'a ‚t‚ dun grand secours
en ces moments- l…. A part ma misŠre, je recherchais des explications , 
mˆme une revanche.
. La plupart des gens ne comprenait pas ce que je traversais. Beaucoup 
ont pens‚
quun embryon ntait pas un enfant. Ma propre religion ne mautorisait 
pas …
lenterrer comme un homme. Toutes ces situations ‚taient d‚boussolantes .
Finalement t je lai incin‚r‚ et r‚pandis ses cendres autour dun arbre 
que nous avons
plant‚ dans le jardin en son nom. Ctait bien de le sentir prŠs de 
nous. Pendant
mon deuil, beaucoup de gens, des amis que nous n' esp‚rions pas du tout 
ont envoy‚
des cartes , ce qui t‚moigne de leur compr‚hension .


L'avenir, c'est ce qui d‚passe la main tendue